Participation du Ministère au "DigiWorldSummitAfrica "

FES, le Vendredi 22 juin 2018

Le Ministère de l’Aménagement du Territoire National, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville participe au "DigiWorldSummitAfrica "

Monsieur Ennahli abdellatif, Secrétaire Général du département de l’Aménagement du Territoire et de l’Urbanisme a participé à la rencontre Organisée conjointement par L'Institut français « IDATE » , une référence internationale en matière de transformation digitale, et l'Université 

Euro-Méditerranéenne de Fès, sous le thème"DigiWorldSummitAfrica" .

Ont pris part à cette rencontre également le Président de l'association des régions , la vice Présidente de Montpellier Méditerranée Métropole, le Président de l'Université Euro-Méditerranéenne de Fès, le Président Directeur Général du Groupement IDATE, les représentants de la CGEM ainsi que d'autres experts en la matière.

Cette rencontre a été l'occasion pour les participants de partager l’expérience de l'Institut français « IDATE » en matière de conception et de mise en œuvre des projets ayant trait au développement numérique. Elle permettra aussi d’éclairer l'ensemble des acteurs de l'économie numérique sur les opportunités du digital en les illustrant par des exemples concrets.

Dans son allocution, Monsieur le secrétaire général a rappelé, que face au phénomène d’urbanisation soutenue que connait le Maroc, la question de la connaissance du territoire demande de plus en plus de données numériques à des fins de diagnostic, d’évaluation, de synthèse et de prise de décision. 

Il a ajouté que cette combinaison, désormais appelée transformation numérique des territoires, est un véritable enjeu stratégique de développement, elle transformera les économies et les sociétés et permettra aux territoires d’être de plus en plus compétitifs et attractifs en matière d’amélioration de l’environnement des affaires, de simplification des procédures, de promotion de l’investissement et d’amélioration des conditions et des modes de vie des citoyens.

Monsieur le secrétaire général a précisé aussi que cette articulation entre le territoire et le numérique se présente comme un atout majeur pour la promotion de la compétitivité, de la durabilité des territoires ainsi qu’un levier de transformation globale de la société et de l’action publique visant entre autres 

le développement des services numériques en faveur des citoyens.

Il a aussi rappelé que la mise en place d’un Système d’Information de l’Urbanisme vise la modernisation, l’amélioration du processus de collecte et de traitement de l’information générée par les Agences Urbaines et de mettre à la disposition des décideurs et des acteurs des données, des indicateurs et des tableaux de bord nécessaires dans le processus d’évaluation, de veille et d’aide à la décision.

Ainsi, Monsieur le secrétaire général a affirmé l’engagement du département dans la transformation numérique des territoires à travers plusieurs chantiers stratégiques à savoir :

- La mise en place d’un Géoportail des documents d’urbanisme permettant d’élaborer un référentiel national des SIG pour la numérisation des documents d’urbanisme, de constituer une base de données géographique nationale des documents d'urbanisme, de mettre en place une classification détaillée et unifiée des règlements d’aménagement, de développer une nomenclature nationale unifiée des documents d’urbanisme et de développer ainsi une plateforme commune des documents d'urbanisme partagée entre les différents acteurs territoriaux.

- La mise en place d’Agences Urbaines Numériques permettant d’accompagner les différents partenaires et d’offrir des E-services innovants et efficients qui répondent aux besoins et aux attentes des citoyens et des usagers.

- La mise en place de Schémas Directeurs de Transformation Numérique au niveau de trois villes pilotes (Fès, Marrakech, Agadir) dans la perspective de couvrir l’ensemble du territoire national par ces documents stratégiques. 

Cette étude confiée au groupement « IDATE » s’inscrit dans le cadre du renforcement de l’action menée par le gouvernement « Maroc Digital ». 

Il s’agit à travers ces schémas directeurs de transformation numérique, qui constituent des instruments innovants,de renforcer l’attractivité économique 

et le rayonnement des territoires, de conforter la compétitivité des entreprises, de favoriser la cohésion sociale, de réduire la fracture numérique, de développer de nouveaux usages liés au numérique mais également de rationaliser les dépenses publiques et mutualiser les efforts des gestionnaires territoriaux.

Modifier la publication.

A la fin Monsieur le secrétaire général a félicité l’ensemble des équipes qui se sont mobilisées pour réussir l’organisation de cette importante rencontre.