Réunion d’évaluation de l’avancement du plan de relance de la Ville de Tamesna

Tamesna , 21 février 2019

Monsieur Abdelahad Fassi Fehri fait le point sur l’état d’avancement du plan de relance de la ville nouvelle de Tamesna et imprime une nouvelle dynamique dans la conduite des projets

Monsieur Abdelahad Fassi Fehri, Ministre de l’Aménagement du Territoire National, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville, accompagné de Madame Fatna El-K’Hiel, Secrétaire d’Etat chargée de l’Habitat a présidé le Comité Central de Suivi du Plan de Relance de la ville de Tamesna le jeudi 21 février 2019 au siège de la Société Al Omrane Tamesna.

Cette réunion d’évaluation de l’avancement du plan de relance de la Ville de Tamesna, a été tenue en présence de Monsieur le Gouverneur de Skhirate-Témara, Monsieur le Président du Directoire du Groupe Al Omrane, Monsieur le Vice-Président de la Commune de Sidi Yahya, Madame la Secrétaire Générale du Département de l’Habitat et de la Politique de la Ville, Monsieur le Secrétaire Général du Département de l’Aménagement du Territoire et de l'Urbanisme ainsi que les représentants des différents Départements signataires de la convention du Plan de Relance de cette ville nouvelle mis en place le 20 mars 2013.

Lors de son intervention, Monsieur le Ministre a souligné l’importance stratégique de ce projet structurant pour la Région rappelant à ce niveau que sa réussite repose sur sa bonne gouvernance qui passe nécessairement par le respect des engagements pris par tous les acteurs concernés et dans les délais fixés en soulignant l’importance de doter la ville d’une vocation dans son périmètre territorial régional. Ceci implique également, a-t-il ajouté, l’importance qu’il faut accorder à la connectivité de la ville et à la mobilité de ses habitants.

Pour sa part, Madame la Secrétaire d’Etat a insisté sur l’importance de l’implication des partenaires compte tenu de la transversalité des actions de ce Plan.

Après ces deux interventions qui ont posé le cadre général de la réunion, Monsieur le Président du Groupe Al Omrane a rappelé brièvement l’historique des grandes réalisations en soulignant que la ville qui compte aujourd’hui plus de 50.000 habitants, a connu un bond qualitatif grâce à l’impulsion donnée par ce Plan et à l’implication du Gouverneur de la Préfecture et du Groupe Al Omrane. Il faut rappeler que ce plan de relance prévoit une enveloppe de 537 MDH, pour renforcer l’attractivité de la ville.

Pour sa part, Monsieur le Directeur du Projet a exposé l’état d’avancement des réalisations et des retards enregistrés. Ainsi, les efforts consentis ont permis de renforcer la qualité du cadre de vie grâce à la réalisation d’équipements de proximité, un grand complexe culturel, trois mosquées dont l’une est la plus grande après celle de Casablanca, des terrains de sports et maisons de jeunes, et un parc central, véritable poumon pour la ville. La gestion de l’entretien de la ville et la structuration des grands axes intra-muros et périphériques ont permis de donner une nouvelle image à Tamesna et de la rendre plus accessible.

Néanmoins, certains projets prévus dans le cadre de ce plan de relance notamment le pôle technologique, les centres de santé, l’hôpital de proximité et le centre d’accueil et de conférence connaissent des retards dans leur réalisation. Pour activer la réalisation de ces projets, Monsieur le Gouverneur de la Préfecture de Skhirate-Témara a sollicité l’intervention du Comité de Suivi en rappelant l’importance de ces projets pour l’attractivité de la ville et pour son rayonnement régional.

Pour insuffler une nouvelle dynamique à cette ville, Monsieur le Ministre a réitéré l’importance du respect des engagements des différents Départements concernés dans la finalisation du plan de relance et qui se matérialisent par :
• Le réajustement de quelques orientations et la réallocation d’une partie des ressources financières pour renforcer les projets de mobilité ;
• La préparation de fiches-projets actualisées pour les actions restantes ;
• Le respect des nouveaux délais concernant les projets accusant un retard.

A la fin de la réunion, les participants ont convenu de tenir la prochaine réunion durant le mois de mai prochain.

Il est à signaler, qu’en marge de cette réunion, Monsieur le Ministre et la délégation qui l’accompagne a visité le nouveau siège qui abrite la Fondation et l’Académie Al Omrane.